Les souris

  1. L'histoire de la souris
  2. L'évolution des souris (à boule, optiques, laser)
  3. Souris qui sont utilisées par les personnes déficientes
  4. Les différents connecteurs de souris (avec fil, sans fil, sans fil et avec pile)

1) L’histoire de la souris

La définition selon wikipedia : “Une souris est un dispositif de pointage pour ordinateur. elle est composée d’un petit boîtier fait pour tenir sous la main, sur lequel se trouvent un ou plusieurs boutons, et une molette dans la plupart des cas”

La souris permet le déplacement du curseur, de la flèche, sur l’écran de l’ordinateur et d’effectuer plusieurs actions comme la sélection, activation, ouverture de menus grâce a un “clic” sur les différents boutons de la souris.

Il y a plusieurs système pour faire ce genre d’actions à l’écran comme le crayon optique, écran tactile, tablette graphique et encore d’autres.

Il faut savoir que la souris n’offre pas un déplacement spatial de précision car c’est un périphérique d’entrée de pointage qui fournit deux coordonnées a savoir : x et y. Alors que d’autres périphériques offrent plus de précision au niveau du pointage.
La première souris a été inventée et mise au point en 1963 l’américain Douglas Engelbart du SRI (Stanford Research Institute)

La toute première souris a été inspirée du trackball.

Trackball

La première souris

Il y a ensuite eu différents modèles et la souris a été améliorée depuis par d’autre personne comme par exemple l’informaticien suisse Jean-Daniel Nicoud qui a amélioré la souris de Douglas Engelbart en 1979 en y ajoutant une boule et des capteurs. Jean-Daniel Nicoud est le fabricant de la souris Depraz. Il y a également Steve Jobs qui décide d’inclure un dispositif similaire au souris de Xerox sur l’ordinateur “Lisa”, c’est un des premiers ordinateurs commercialisé à avoir une souris en 1983. Une version similaire a également été livrée avec le modèle Macintosh en 1984.

la première souris commercialisée

souris Depraz

En 1981 c’est la souris optique que l’on voit naître, le créateur Steven Kirsh a mis au point ce modèle pour la société Mouse Systems.

La première souris optique

C’est en 1998 que la première souris de jeu apparaît. L’entreprise Razer lance la Razer Boomslang.

La razer Boomslang

Après plusieurs année, le design des souris ont évolué, la souris Microsoft IntelliMouse a été intégré une molette de défilement. Cette souris a été lancée en 1996 et était l’un des modèles les plus populaires. En 1999 l’entreprise a changé le mécanisme de la balle traditionnelle en passant a une conception optique.

La Microsoft IntelliMouse

En 2005 apple présente la première souris a 4 boutons, la mighty mouse.

La mighty mouse

La première souris au monde a utiliser la technologie laser. C’est le modèle Logitech MX 1000 Laser Cordless Mouse.

Logitech MX 1000 laser Cordless Mouse

Retour au sommaire

2) L'évolution des souris (à boule, optiques, laser)

Il y a plusieurs technologies utilisées pour le fonctionnement de la souris, comme par exemple la boule, optique ou encore le laser.

Les différentes technologies :

Les souris à boules :

Le mécanisme : ce sont deux rouleaux perpendiculaires avec une boule, il permettait le mouvement du pointeur grâce à la friction de la boule contre la table.

Cette technologies présentait comme inconvénient le manque de précision, et récupérait toute les saletés et par conséquent fonctionnait moins bien, il fallait la nettoyer pour qu’elle fonctionne de nouveau correctement.

Les souris optiques :

La souris optique contient deux rouleaux perpendiculaires qui sont actionnés par une boule qui permet de capter les mouvements de la souris sur la table. Un troisième rouleau permet de stabiliser la boule. Les trois rouleaux partagent le même axe au bout duquel il y a un disque perforé laissant passer la lumière d’une diode électroluminescente ou au contraire bloque le passage de cette lumière.

Il y a deux technologies optiques : Mouse Systems et Del :

La technologie optique Mouse Systems :

Avec cette technologie, il est obligatoire d’utiliser un tapis métallique, solide, rigide et quadrillé. Quand un rayon de lumière est envoyé et en captant le retour, la souris arrive à savoir qu’un déplacement a lieu. Son utilisation s’est faite sur des PC et pendant quelque temps par IBM (sur son écran 3179-G), mais surtout pour les stations de travail de Sun Microsystems. L’inconvénient est que le mouvement dépend dépend de l’alignement du tapis.

La technologie optique DEL:

Avec cette technologie, c’est une micro-caméra qui filme le support et ensuite un processeur interprète les défilements comme un mouvement. L’avantage avec cette technologie, c’est qu’elle ne nécessite pas d’un tapis spécial même si il faut malgré tout éviter tous les supports réfléchissants comme du verre, ou trop sombres.

Les souris Laser :

Ce sont des ingénieurs de Logitech qui ont inventé cette technologie. Le laser a une longueur d’onde plus fine qu’une simple lumière ce qui permet de capter avec beaucoup plus de précision un mouvement. La lumière est aussi plus intense et plus ciblée. Ce qui fait que ces souris sont très précises. Elles ont aussi une meilleure réactivité que les souris utilisant les anciennes technologies.

Technologie BlueTrack

Cette technologie a été développée par Microsoft. Elle est mise sur le marché en 2008 pour la première fois. Cette technologie a été pensé pour remplacer les différentes technologies que les souris utilisaient car elles posaient des problèmes pour fonctionner sur presque tous les type de surface. La LED utilisée par cette technologie est bleue et n’est plus rouge. Le bleu est une couleur moins sensible à la poussière et aux taches que le rouge, c’est pour cette raison que la couleur a changé. Cette technologie a également une meilleure précision car elle fournit des images avec un contraste et une résolution plus élevés. Le faisceau qu’utilise cette technologie est 4 fois plus grand pour que la lumière couvre une plus grande surface.

Il existe plusieurs générations de souris, les dernières offrent plus de liberté ce qui permet la navigation plus intuitive dans les environnements tels que les logiciels 3D (conception, médical, gamers,...)

Retour au sommaire

3) Souris qui sont utilisées par les personnes déficientes

Il y a des associations qui ont pour missions de faciliter l’accès aux technologies de l’informations et de la communication (TIC) aux personnes déficientes

Le centre ICOM qui a été créé en 1996.

Il propose un accompagnement aux personnes déficientes pour leur permettre l’appropriation du numérique.

La CIMIS qui propose des produits informatiques comme des accessoires et du mobilier pour des personnes ayant un handicap moteur ou visuel.

Point de vue sur la ville, elle se compose de personnes aveugles ou malvoyantes qui sont toutes attachées a leur autonomie de déplacement mais aussi de personnes voyantes impliquées dans le domaine de la déficience visuelle. Elle a pour but de faire respecter plusieurs principes tels que l’accessibilité, l’encouragement au développement et l’application de solutions dans le domaine de l’accessibilité et aussi de représenter les personnes aveugles et malvoyantes en relayant leurs demandes.

Il existe plusieurs programmes, produits informatiques qui viennent en aide aux personnes handicapées, en ce qui concerne la souris, il y a :

Souricom: qui est une souris virtuelle qui, à l’aide d’un seul bouton permet de déplacer le pointeur de la souris.
ClickNomo: est uniquement pour Mac OSX et qui est une souris qui clique toute seule.
Cameramouse: est un logiciel qui est lié a une Webcam et qui permet de déplacer le pointeur avec les mouvements de la tête.
HeadMouse Extreme et SmartNav 4: C’est une caméra qui capte les mouvements de la tête des personnes déficientes et le pointeur se déplace en fonction du mouvement de la tête.
Une Trackball: est une boule qui facilite le mouvement du pointeur. Mais qui facilite également la dissociation du mouvement et du clic.
Un contacteur c’est une sorte d’interrupteur qui produit un clic de souris, la plupart du temps, ce sera le clic gauche. Il est placé en fonction des capacités des personnes.
Dwellclicker et Point’n Clic: sont des logiciels qui produisent les clic automatiquement, les clics sont générés lorsque le pointeur ne bouge pas.

Certaines souris sont fabriquées pour donner une sensation de résistance ou de dureté lors du franchissement du bord des fenêtres et aussi du passage sur une zone cliquable, ces souris facilitent l’usage des personnes qui ont des problèmes de vues.

Retour au sommaire

4) Les différents connecteurs de souris (avec fil, sans fil, sans fil et avec pile)

Durant plusieurs année, les souris étaient en communication par l’intermédiaire d’un fil (la première souris était une paire de fils torsadées).

Les connecteurs ont depuis évolué et on distingue maintenant les souris à câble qui utilisent les ports USB et les souris sans fil (sans fil et avec pile aussi) et les communications se font par ondes radio ou par liaisons infra-rouge sous courants.

Les souris avec fils :

Les souris Macintosh avaient au début leur propre connecteur, ensuite elles ont utilisé l’ADB (Apple Desktop Bus).

l’ADB

Les souris PC utilisaient un connecteur sur un port VisiCorp ou alors un port RS-232.

VisiCorp

RS-232

Les ports ont ensuite été remplacés par le port PS/2. Par la suite il a été coloré en vert pour la souris et en violet pour le clavier.

PS/2

Maintenant, le port est identique que ce soit un mac ou un PC, c’est le port USB, il est maintenant le standard pour toute souris à câble.

USB

Souris sans fils :

Actuellement, les technologies nous permettent d’établir une connexion physique entre la souris et l’ordinateur, en passant par une liaison infra-rouge ou radio. Il y a un boîtier qui est relié au port destiné à la souris. Il transforme les signaux reçus par le capteur infra-rouge ou radio en signaux compréhensibles par le protocole standard de la souris.
La technologie radio est plus avantageuse que l’infra-rouge car elle passe par-dessus les obstacles.

Souris sans fils et avec piles :

L’inconvénient de la souris sans fil est le fait qu’il faut les alimenter en énergie. Ils faut donc les recharger ou remplacer les piles. Il existe maintenant des souris magnétiques, qui nécessitent un tapis spécial relié au port USB et alimenté par ce dernier. Le tapis est chargé de détecter les mouvements de la souris. Il les transmet ensuite à l’ordinateur.

Retour au sommaire

Sources :

http://dailygeekshow.com/2014/12/17/evolution-souris-ordinateur-informatique-epoque-temps/
http://www.cours-informatique-gratuit.fr/debutant/souris-clavier/1.presentation-d-une-souris
http://fr.wikipedia.org/wiki/Souris_%28informatique%29#Extensions_du_mod.C3.A8le_de_la_souris
http://articles.softonic.fr/guide-de-linformatique-episode-2-souris-et-clavier
http://www.memoclic.com/438-souris/18251-histoire-dates-cles.html
http://www.gralon.net/articles/materiel-et-consommables/materiel-informatique-et-consommable-informatique/article-la-souris---histoire-d-une-invention-1502.htm
http://www.razerzone.com/fr-fr/gaming-mice
http://www.afjv.com/press0409/040907_souris_laser_logitech_mx1000.htm
http://www.icomprovence.net/IMG/pdf/mode_d_emploi_Souricom.pdf
http://pointsdactu.bm-lyon.fr/article.php3?id_article=1267