Les Tablettes Graphiques

  1. Définition
  2. Types de tablettes
  3. Comment fonctionne une tablette graphique ?
  4. Domaines d’utilisation
  5. Marque(s)
  6. Prix
  7. La tablette graphique fait-elle le travail à notre place ?
  8. La sensation est-elle la même qu’avec le dessin traditionnel ?
  9. Alternatives à une tablette graphique

CETTE PARTIE N'EST PAS A ETUDIER !

1)Définition

À ne pas confondre avec une tablette multimédia, une tablette graphique est un périphérique informatique qui permet d’écrire et de tracer à la main des graphismes, schémas, dessins, etc…

Ces tablettes réagissent à la pression du stylet et permettent donc de faire varier l’épaisseur des traits comme on le ferait avec un crayon sur une feuille de papier. Une tablette graphique est constituée principalement de 2 parties :

1. Une surface plane active généralement aux dimensions de formats de papier standards (A6, A5, A4, A3), ou plus récemment d'écrans. Cette surface est entourée de bords inactifs où peuvent se trouver des boutons paramétrables (par exemple : effacer le dernier trait, passer à un certain outil…)

2. Un stylet, outil ressemblant à un stylo, ne contenant pas d’encre et utilisé exclusivement pour tracer sur la tablette. Lui aussi peut être équipé de boutons paramétrables et complété par d'autres stylets spécifiques, tels qu’un aérographe ou une souris.

Retour au sommaire

2)Types de tablettes

Il existe 2 types de tablettes :

1. Les tablettes traditionnelles, la catégorie la plus ancienne et la plus répandue, ont une surface active sensible à la pression et au mouvement, et se présentent sous la forme d’une dalle de plastique opaque. Le résultat des tracés ne peut se voir que sur le moniteur car elles n’ont pas d’écran intégré.

Les avantages :

  • Moins chères
  • Relativement légères , facilement transportables et nécessitant peu de place et de moyens (un simple câble USB à brancher sur l’ordinateur suffit)

Les inconvénients :

  • Il faut un temps d’adaptation pour apprendre à tracer sans regarder ses mains
  • Moins de précision dans les traits

2. Les tablettes à écran intégré, plus récentes mais moins répandues, ont les mêmes caractéristiques qu’une tablette traditionnelle, à la différence qu’elles comprennent un écran LCD directement intégré en lieu et place de la surface opaque que l’on peut trouver sur les tablettes traditionnelles. Le résultat est donc directement visible sous le stylet, comme on le verrait en dessinant sur une simple feuille de papier.

Les avantages :

  • Utilisation plus intuitive et naturelle
  • Plus de précision dans les traits

Les inconvénients :

  • Le prix, qui peut en rebuter plus d’un
  • Le poids de la tablette, moins facilement transportable et nécessitant plus de câbles à brancher, car leur fonctionnement nécessite une alimentation électrique, un adaptateur DVI/VGA et une prise USB, la tablette faisant office de moniteur ou de second moniteur.

Les tablettes graphiques NE SONT PAS AUTOMATIQUEMENT TACTILES (elles ne réagissent pas toujours à la pression du doigt), cette fonctionnalité étant cependant proposée depuis quelques années sur certains modèles.

Retour au sommaire

3)Comment fonctionne une tablette graphique ?

Les tablettes graphiques actuelles utilisent une technologie de résonance électro-magnétique.

Des ondes radio sont envoyées vers le stylet et retournées par ce dernier pour en analyser la position, la pression et l’angle. La tablette envoie ensuite toutes les données vers l'ordinateur.

4)Domaines d’utilisation

Les tablettes graphiques sont principalement utilisées dans ces domaines :

  • Graphisme
  • Design
  • Illustration
  • Animation
  • Création 3D
  • Retouche et montage photo

Elles peuvent aussi être utilisées pour jouer à certains jeux vidéos qui nécessitent une haute précision dans les mouvements (exemple : osu!, un jeu de rythme).

5)Marque(s)

Peu de marques produisent des tablettes graphiques.

Le marché de la tablette graphique est en effet largement dominé par l’entreprise japonaise Wacom, qui possède plus de 90% des parts de marché pour les tablettes graphiques au Japon, et 80% dans le reste du monde. La très grande qualité de leurs produits justifie ce monopole, et on peut considérer Wacom comme l’entreprise la plus spécialisée dans ce domaine.

D’autres marques telles que Trust, Genius et Aiptek proposent également des tablettes graphiques.

Retour au sommaire

6)Prix

Le prix d’une tablette graphique dépend de sa gamme, du public visé et de son type.

Actuellement, chez Wacom, les prix s’étendent de 70€ à 500€ pour une tablette classique, et de 900€ à 3500€ pour une tablette à écran intégré.

7)La tablette graphique fait-elle le travail à notre place ?

La réponse est NON.

La tablette graphique ne doit jamais être considérée comme un objet magique qui va vous transformer subitement en dessinateur célèbre et vous apporter un succès immédiat. Ce n’est qu’un outil comme un autre, qu’il faut apprendre à maîtriser, c’est une façon différente d’aborder le dessin ou la sculpture.

Le stylet ne guidera pas votre main, le logiciel ne corrigera pas vos erreurs, et il faut garder à l’esprit que votre outil suit votre progression, il ne l’anticipe pas.

La tablette graphique ne rend donc pas les choses plus faciles.

8)La sensation est-elle la même qu’avec le dessin traditionnel ?

Non, pas tout à fait.

Cependant elle s’en rapproche plus quand on utilise une tablette à écran intégré grâce au fait que le plan de travail se trouve directement sous le stylet. Toutes les tablettes graphiques possèdent également un revêtement lisse où l’on peut ressentir un léger grain, une accroche qui peut faire penser au papier.

Malgré tout, cela ne remplace pas la sensation particulière du dessin traditionnel.
C’est une manière différente de travailler et d’aborder le dessin.

9)Alternatives à une tablette graphique

Il existe d’autres moyens de dessiner “digitalement”.

Les plus proches de la tablette graphique sont les smartphones et les tablettes multimédia, qui peuvent suivant le modèle être équipés d’un stylet intégré (exemple : la gamme “Galaxy Note” de Samsung) et gérer la pression du stylet. Pour les tablettes multimédia qui ne sont pas équipées d’un stylet, on peut les trouver sous forme d’accessoires vendus séparément, mais la tablette ne gèrera pas la pression.
Récemment, Wacom a mis au point un stylet accessoire gérant la pression sur les tablettes iPad d’Apple.

Conclusion

En conclusion, les tablettes graphiques sont des outils formidables qui offrent beaucoup de possibilités aux artistes, et qui sont devenues indispensables dans certains domaines. C’est un investissement que l’on regrette rarement.
Les tablettes graphiques sont très résistantes et peuvent être utilisées pendant plus de 10 ans sans que l’on doive les remplacer si l’on en prend soin.

Retour au sommaire

Sources :

Ma propre expérience avec les tablettes graphiques
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tablette_graphique
http://tablettegraphique.pro/