Le Wifi

La norme IEEE 802.11 (ISO/IEC 8802-11) est un standard international décrivant les caractéristiques d'un réseau local sans fil (WLAN). Le nom Wi-Fi (contraction de Wireless Fidelity,) correspond initialement au nom donné à la certification délivrée par la Wi-Fi Alliance, anciennement WECA (Wireless Ethernet Compatibility Alliance), l'organisme chargé de maintenir l'interopérabilité entre les matériels répondant à la norme 802.11. Par abus de langage le nom de la norme se confond aujourd'hui avec le nom de la certification. Ainsi un réseau Wifi est en réalité un réseau répondant à la norme 802.11.

Grâce au Wi-Fi, il est possible de créer des réseaux locaux sans fils à haut débit pour peu que l'ordinateur à connecter ne soit pas trop distante par rapport au point d'accès. Dans la pratique, le WiFi permet de relier des ordinateurs portables, des ordinateurs de bureau, des assistants personnels (PDA) ou tout type de périphérique à une liaison haut débit (11 Mbps ou supérieur) sur un rayon de plusieurs dizaines de mètres en intérieur (généralement entre une vingtaine et une cinquantaine de mètres) à plusieurs centaines de mètres en environnement ouvert.

Ainsi, des opérateurs commencent à irriguer des zones à fortes concentration d'utilisateurs (gares, aéroports, hotels, trains, ...) avec des réseaux sans fils. Ces zones d'accès sont appelées « hot spots ».

WiFi (802.11)

La norme 802.11 s'attache à définir les couches basses du modèle OSI pour une liaison sans fil utilisant des ondes électromagnétiques, c'est-à-dire : La couche physique (notée parfois couche PHY), proposant trois types de codages de l'information. La couche liaison de données, constitué de deux sous-couches :

le contrôle de la liaison logique (Logical Link Control, ou LLC)
et le contrôle d'accès au support (Media Access Control, ou MAC) .

Normes

Les différentes normes

802.11a 802.11b 802.11c 802.11d 802.11e 802.11f 802.11g 802.11h 802.11i 802.11j

Portée et débit

standard Bande de fréquances débit portée
Wifi 5(802.11a) 5GHz 54 Mbits/s 10m
Wifi(802.11b) 2.4GHz 11Mbits/s 100m
Wifi G(802.11g) 2.4GHz 54Mbits/s 100m

802.11a (Wifi 5)

La norme 802.11a permet d'obtenir un débit théorique de 54 Mbps, soit cinq fois plus que le 802.11b, pour une portée d'environ une trentaine de mètres seulement. La norme 802.11a s'appuie sur un codage du type Orthogonal Frequency Division Multiplexing (OFDM) sur la bande de fréquence 5 GHz et utilisent 8 canaux qui ne se recouvrent pas. Ainsi, les équipements 802.11a ne sont donc pas compatibles avec les équipements 802.11b. Il existe toutefois des matériels intégrant des puces 802.11a et 802.11b, on parle alors de matériels «dual band».

802.11b (Wifi)

La norme 802.11b permet d'obtenir un débit théorique de 11 Mbps, pour une portée d'environ une cinquantaine de mètres en intérieur et jusqu'à 200 mètres en extérieur (et même au-delà avec des antennes directionnelles).

802.11g (Wifi G)

La norme 802.11g permet d'obtenir un débit théorique de 54 Mbps pour des portées équivalentes à celles de la norme 802.11b. D'autre part, dans la mesure où la norme 802.11g utilise la bande de fréquence 2,4GHZ avec un codage OFDM, cette norme est compatible avec les matériels 802.11b, à l'exception de certains anciens matériels.

Compatibilité

Dans le meilleur des cas, toutes les normes pourrais être compatible l’une avec l’autre mais ce n’est pas le cas. On peut tout d’abord dire que si le routeur est configuré sur la bande passante de 5GHz alors celui-ci ne sera pas visible pas les appareils qui ont une bande de 2.4GHz. Mais la plus part du temps ils sont configuré pour pouvoir recevoir les 2 types de bande (5 et 2.4 GHz). Dans l’absolu, les appareil qui possède une norme plus récente ou plus performante sont capable de s’adapter a la norme plus ancienne.

Exemple : un smartphone avec une norme 802.11g et un routeur dual band de 5GHz