VGA

Le connecteur VGA, très répandu, est un connecteur de type D-Sub (plus précisémment DE-15) utilisé pour connecter une carte graphique à un écran d’ordinateur en analogique. On peut le reconnaitre par sa couleur bleu et ses trois rangées de 5 broches ainsi que par le bouclier de métal en forme de D qui l’entoure habituellement et qui sert à le protéger contre les interférences électromagnétiques. La forme de D est là afin de garantir une orientation correcte. Le terme VGA désigne «Video Graphics Array» et désigne aussi bien le mode d’affichage que le connecteur. C’est IBM, en 1987, qui a introduit ce standard d’affichage pour la première fois avec l’IBM PS/2. Et comme c’est souvent le cas avec les réalisations d’IBM, le VGA a été largement cloné par d’autres fabricants. Ainsi, on peut s’attendre à le trouver implémenté dans tous les ordinateurs construits depuis les années 90. Même si la connectique VGA véhicule uniquement des signaux analogiques et est donc concurrencée par des solutions plus récentes et numériques comme le DVI, l’HDMI, ou le DisplayPort. Par convention l’analogique s’oppose au numérique. De manière générale, le mode analogique mesure une valeur par rapport à sa source alors qu’un système numérique est plus limité. Avec le numérique (HDMI, par exemple) des courants électriques sont transmis pour une valeur numérique binaire de 24 bits (3 octets=>RVB), et cela pour la couleur d’un pixel. Avec, l’analogique, il suffit d’une valeur d’un courant électrique pour une valeur RVB. L’analogique est donc plus rapide. De plus le VGA ne s’occupe que de l’affichage alors que l’HDMI, par exemple, gère aussi bien le son que l’image.

Les successeurs directs celui-ci sont le SVGA (Super Video Graphics Array), sorti plus tard la même année, et le XGA (Extended Graphics Array) qui, lui, apparait en 1990. La définition du SVGA commence à 640x480 pixels en 256 couleurs, ensuite 800x600 en 16 couleurs et termine avec 1024x768 en 16 couleurs. Quant au XGA, il allait de 640x480 à 1024x768 en 16 couleurs. Aujourd’hui encore le VGA est toujours très largement utilisé car, comme dit plus tôt, un très grand nombre d’appareils le supporte et c’est le connecteur vidéo le moins cher, mais ce n’est bien sûr pas la meilleure solution pour la qualité. En effet, étant donné que le VGA est analogique, le signal se dégrade avec la longueur et le diamètre du cable. De plus, avec l’arrivée des écrans plats numériques, il y a une dégradation de l’image supplémentaire lors de la conversion vers le numérique.

Sources

http://fr.wikipedia.org/wiki/Connecteur_VGA

http://fr.wikipedia.org/wiki/D-sub

http://fr.wikipedia.org/wiki/Video_Graphics_Array

http://fr.wikipedia.org/wiki/Analogique

http://www.darty.com/dossier/informatique/dvi_vga_hdmi_ethernet_rj_45_ usb_mac_guide_d_achat_connectique_informatique.html

Le cours de Systemes d Exploitation, HEAJ, Wagener Bruno

http://laruche.com/2014/04/05/lqt-connectique-ecran-pc-dvi-vga-hdmi-dis- playport-547957

http://www.mac4ever.com/dossiers/74083_vga-dvi-et-adc-qu-est-ce-donc-que- tout-cela

http://www.commentcamarche.net/contents/302-cables-et-connecteurs

http://www.commentcamarche.net/contents/301-connecteur-vga-sub-d15

http://fr.wikipedia.org/wiki/Super_Video_Graphics_Array

http://en.wikipedia.org/wiki/Graphics_display_resolution#XGA_.281024.C3.97768.29

http://fr.wikipedia.org/wiki/Extended_Graphics_Array

http://en.wikipedia.org/wiki/VGA_connector