Scanners 3D


La numérisation 3D est un concept qui à vu le jour dans les années 1980. Ces scans sont particulièrement utilisés indépendamment mais peuvent être combinés pour créer un système de scan polyvalent.
Il existe 3 catégories où l'on peut répertorier les scanners 3D : - le laser par triangulation - le scanner 3D par détection de temps de vol - le scanner 3D par changement de phase



Reconstitution 3D : Le scanner mesure le positionnement d'un échantillonnage de points dans un système de coordonnées de la surface d'un sujet pour ensuite en extrapoler la forme à partir de leur répartition. Le laser par triangulation :

C'est la technologie 3D la plus utilisée notamment sur des objets plus petits qu'une voiture. Le scanner projet une ligne ou un point laser sur un objet et en capturant ensuite sa réflexion par capteur situé à distance de la source du laser.

Le scanner 3D par détection de temps de vol : Émet une impulsion de lumière laser qui est réfléchie par l’objet scanné. La réflexion est alors détectée par un capteur. Le temps qui s’écoule entre l’émission et la détection rapporte la distance à l’objet puisque l’on connaît précisément la vitesse de la lumière laser.

Le scan par changement de phase Il compare le changement de phase dans la lumière laser réfléchie à une phase standard, qui est aussi capturée pour la comparaison. Cela ressemble au scan par détection en temps de vol sauf que la phase de la lumière laser réfléchie améliore la détection de la distance.


Les scanners a plat



Les scanners à plat sont les plus connus et les plus répandus car ils conviennent à de nombreuses utilisation. Ils sont également facile à utiliser. Il existe deux catégories de scanners à plat:

- Capteurs CCD sont fixes et dont la partie mobile est un miroir . Ce sont d'ailleurs ceux-ci qui sont les plus "coûteux" à réaliser car ils possèdent un système optique complexe. La qualité de numérisation sera excellente.

- Capteurs CIS sont mobiles et appliquées directement contre la vitre. Malgré leur progression, l'image produite reste un peu floue car ils ne peuvent empêcher la diffusion de la lumière contre la vitre. Constitution : capteurs lumineux et d'une source lumineuse. Ceux-ci sont monté sur une bras mobiles qui va balayer le document immobile placé sur la plaque de verre.


Désavantage du scanner à plat :
- Faible vitesse de numérisation
- Fiabilité réduite quand la température augmente
- Pannes fréquentes
- Numériser les pages une à une manuellement
- Alignement de la page