VGA
Par Constantin Liétard

Le connecteur VGA pour “Video Graphic Array” est un connecteur vidéo analogique de type “D-sub”.
Ces connecteurs ont comme particularité d'être composés d'un corps en forme de D au milieu duquel se trouvent au minimum 2 rangées de broches.
Le VGA en possède pour sa part 15 sur 3 rangées de 5. Les signaux analogique transmis par ce connecteur pour décrire une image sont la luminance,
la luminosité et la chrominance. La luminance est en fait l'image en niveaux de gris et la chrominance la couleur seule.
Le VGA est introduit en 1987 par IBM sur la ligne “IBM PS/2” et sera présent dans la plupart des ordinateurs après 1990.
À l'époque de sa création, le VGA était capable de fournir une image de 640x480 pixels en 16 couleurs ou 320x200 pixels en 256 couleurs.

De nos jours, il est tout à fait possible d'utiliser le VGA pour de la haute définition car la largeur du signal que supporte le VGA est assez grande.
Parcontre, la qualité de l'image peut souffrir de quelques problèmes à cause de la qualité du cable et de la longueur de celui-ci,
le VGA étant analogique et non pas numérique comme par exemple l'HDMI et le DVI.

Next

DVI
Par Romain Brooks

Le cable DVI ( digital visual interface ) à été crée en 1999 par le groupe de travail «Digital Display Working Group ».
Il sert à relier une carte graphique à un écran d’ordinateur et est dédier à des écrans plasma,
LCD et OLED dont les pixels sont séparés et indépendamment.
Bien qu’il est compatible avec l’interface VGA, ces caractéristiques sont utilent pour transmettre des vidéos numériques et analogiques.
En comparaison, au connectiques de type VGA elle est avantageuse que pour les écrans dont les pixels sont indépendants ( physiquement séparés ).
l’interface étant conçue pour transmettre de la vidéo numérique non compressée,
il peu donc supporter trois modes distincts qui sont :
- analogique ( DVI-A ) - numérique ( DVI-D ) - analogique et numérique ( DVI - I )
On associe généralement ces connectiques avec les ordinateurs,
bien qu’il peut être utilisé sur des lecteurs DVD,
consoles de jeux ou encore téléviseurs.
Grâce à la dissociation de chaques pixels, les rendant indépendant,
la liaison DVI permet d’obtenir une image très nette avec aucune perte de nuances de couleur par transmission numérique,
évitant ainsi la conversion numérique/analogique par la carte graphique.
La qualité de l’affichage ce vois donc légèrement amélioré par rapport aux connections de type VGA. Des détrompeurs sont présents sur le DVI-A et le DVI-I permettent d’empêcher de les connecter à une prise femelle DVI-D.
Ceci afin d’éviter de brancher une source analogique sur une entrée strictement numérique.

Next

HDMI
Par Gaëtan Berger

Qu'est ce que le HDMI ?

Le câble HDMi se présente sous forme d'une prise miniature comprenant 19 broches, dans ce cas là il s'agit de la prise standard de type A.
Il existe un autre format de type B mais celui ci possède 29 broches. Ce dernier est pour les résolutions supérieures au 1080i.
Ces deux formats sont toujours de type mâle/mâle et leur longueur de dépasse pas les 15 mètres (ceci permettant une bande passante élevée).
Cependant, la longueur peut être plus grand en utilisant des répétiteurs actifs,... Le câble HMDI remplace le péritel,
le HDMI fait passer tous les signaux dans un seul câble. Ces signaux sont transmis en numérique.
Les contrôleurs (entrée et sortie) savent interpréter de nombreux signaux utiles pour simplifier l'utilisation des appareils.
La liaison HDMI permet le passage de l'audio, de la vidéo et des signaux decontrôle avec de grand performances.

Avantages du HDMI

-liaison 100% numérique, pas de compression, pas de conversion.
(les signaux audio et vidéo sont transmis sans aucune altération depuis la source jusqu'au dernier élément de votre système.)
-compatible dans les meilleurs standards de son et de vidéo haute-définition
-gestion de l'espace colorimétrique YUV
-Tout passe par un seul câble. Le HDMI remplace 8 câbles audio et 5 câbles video à lui seul.
-réglage automatique de la tv ou du projecteur sur la source
-fonctions permettant d'assigner tous les réglages pour écouter ou enregistrer avec une seule touche

Quelques précisions sur les normes :

La bande passante du HMDI de type A est de 10,2 Gbps (fréquence de 340 Mhz) jusque la norme HDMI 2.0 qui a une bande passante à 18 gbps.
Jusque la version 1.2a les codages numériques d'un pixel s'effectuent sur 24 bits (8bits pour chaque couleur), dans la version 1.3,
ils peuvent s'effectuer en 30,36 ou 48 bits. C'est l'association de cette possibilité avec le format 1080p qui conduit à des fréquences plus élevées dans le câble.

La norme HMDI 2.0 :

La principale nouveauté de la norme HDMI 2.0 repose sur une augmentation de la bande passante, qui est presque doublée en passant de 10.2 gbit/sec à 18 gbit/sec.
L'objectif étant de permettre la transmission d'un flux vidéo 4K ( 4096x2160 pixel ou 2160p) à la cadence de 60 images par seconde contre 24 actuellement.
Niveau audio, la norme 2.0permet la transmission simultanée de 32 canaux audio.